Croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA. Les investissements, le recul du marché publicitaire et les amortissements pèsent sur l’EBIT. Bon résultat grâce à un gain sur cession

Au premier semestre, le produit d’exploitation du groupe de médias suisse Tamedia a progressé à 524.1 millions de francs (+9.8 pour cent). Le résultat d’exploitation avant effets des fusions d’entreprises a légèrement reculé à 71.1 millions de francs (-2.3 pour cent), tandis que l’EBIT s’élève désormais à 41.0 millions de francs (-22.3 pour cent). La forte baisse de l’EBIT s’explique par le recul du marché de la publicité imprimée, l’augmentation des amortissements résultant des fusions d’entreprises et les investissements dans le développement des places de marché et dans la transformation numérique des médias payants. Suite à un bénéfice d’aliénation, le résultat a augmenté de 34.3 pour cent pour atteindre 53.6 millions de francs.

Zurich, le 27 août 2019 – Au premier semestre 2019, le groupe de médias suisse Tamedia a réalisé un chiffre d’affaires de 524.1 millions de francs (exercice précédent: 477.5 millions de francs). La hausse du chiffre d’affaires de près de 10 pour cent est principalement due à la prise en compte initiale de Goldbach Group et de Zattoo Group. Le résultat avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) a progressé de 7.2 pour cent pour s’établir à 91.5 millions de francs (exercice précédent: 85.4 millions de francs). Cette hausse s’explique essentiellement par l’introduction de la norme de présentation des comptes IFRS 16 «Contrats de location». Le résultat avant effets des fusions d’entreprises a baissé légèrement, de 2.3 pour cent, à 71.1 millions de francs (exercice précédent: 72.7 millions de francs). Compte tenu des amortissements résultant des fusions d’entreprises, qui ont progressé de 50.7 pour cent, ainsi que des rachats de Goldbach Group, Zattoo Group, Neo Advertising et Basler Zeitung, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a baissé de 22.3 pour cent, à 41.0 millions de francs (exercice précédent: 52.7 millions de francs). 

Christoph Tonini, président de la Direction générale de Tamedia: «Par rapport à l’exercice précédent, nous avons perdu quelque 18 millions de francs sur le marché de la publicité imprimée qui n’ont pas pu être compensés par le numérique. Même nos places de marché numériques performantes ressentent la concurrence des opérateurs internationaux. Afin de prévenir une éventuelle disruption, nous avons fortement investi dans le développement du personnel et de l’informatique de nos plateformes numériques. Avec les investissements dans le secteur des Médias payants, ces effets pèsent globalement sur le résultat d'exploitation, mais je suis convaincu que ces investissements seront payants à long terme».

 

Chiffres clés

2019-6 

en millions de CHF

2018-6

en millions de CHF

Variation

en pour cent

Groupe Tamedia

   

Produit d’exploitation

524.1

477.5

9.8

Résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA)

91.5

85.4

7.2

    Marge (en pour cent)

17.5

17.9

-2.4

Résultat d’exploitation avant effets des fusions d’entreprises

71.1

72.7

-2.3

Résultat d’exploitation (EBIT)

41.0

52.7

-22.3

    Marge (en pour cent)

7.8

11.0

-29.2

Résultat

53.6

39.9

34.3

dont part des actionnaires de Tamedia

39.6

26.3

50.6

    

Cash-flow des activités d’exploitation

64.9

98.8

-34.3

Total du Bilan

2 841.6

2 948.41 

-3.6

Degré d’autofinancement (en pour cent)²

72.8

71.31

2.2

    

Médias payants

   

Produit d’exploitation

276.1

290.1

-4.8

dont intersegment

17.7

21.7

-18.7

EBITDA

17.6

22.5

-21.5

Marge EBITDA (en pour cent)³

6.4

7.7

-17.6

    

Médias pendulaires et Commercialisation

   

Produit d’exploitation

141.8

93.6

51.4

dont intersegment

7.2

4.1

73.7

EBITDA

32.5

13.8

135.3

Marge EBITDA (en pour cent)³

22.9

14.8

55.4

 

Places de marché et Participations

   

Produit d’exploitation

137.0

124.9

9.7

dont intersegment

6.0

5.3

12.4

EBITDA

42.1

53.2

-20.9

Marge EBITDA (en pour cent)³

30.7

42.6

-27.9

Effectif

moyen des collaborateurs⁴

3 642

3 224

13.0

 

¹ au 31.12.2018

² Fonds propres en relation aux Actifs

³ La marge se réfère au chiffre d’affaires

⁴ L’effectif moyen du personnel s’entend hors collaborateurs des sociétés associées/coentreprises

 

Indicateurs de performance alternatifs

Tamedia utilise les indicateurs de performance alternatifs suivants:

  • Résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA)
  • Résultat d’exploitation avant effets des fusions d’entreprises
  • Compte de résultat consolidé normalisé 

Des informations détaillées sur la composition des indicateurs de performance alternatifs sont disponibles sous www.tamedia.ch/indicateurs-de-performance

Médias payants: le marché de la publicité imprimée en recul de plus de 10 pour cent

Le produit d’exploitation du secteur Médias payants, qui inclut tous les quotidiens, hebdomadaires, magazines payants et centres d’impression, a baissé pour s’établir à 276.1 millions de francs (exercice précédent: 290.1 millions de francs). Les produits de la publicité dans les médias imprimés, dont la baisse se poursuit, sont le principal moteur de cette évolution. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) du secteur Médias payants a baissé de 22.5 millions de francs, à 17.6 millions de francs. La marge EBITDA s’établit de ce fait à 6.4 pour cent (exercice précédent: 7.7 pour cent). Dans la foulée, le résultat d’exploitation avant effets des fusions d’entreprises a également baissé de 14.4 millions de francs, à 7.2 millions de francs. L’EBIT ressort à 2.2 millions de francs (exercice précédent: 10.1 millions de francs). La marge EBIT s’établit encore à 0.8 pour cent.

 

Médias pendulaires et Commercialisation: pour la première fois avec Goldbach pour toute la période sous revue

Le secteur «Médias pendulaires et Commercialisation» inclut à présent les participations dans L’essentiel, Heute/heute.at et Metroxpress/BT ainsi que la société de commercialisation publicitaire Goldbach et la société Neo Advertising, active dans le domaine de la publicité Out-of-Home, en plus du groupe de médias 20 Minuten. Par rapport à l’exercice précédent, le segment Médias pendulaires et Commercialisation affiche un produit d’exploitation en hausse de 51.4 pour cent, à 141.8 millions de francs. Celui-ci s’explique principalement par le rachat de Goldbach. Dans la foulée, le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) a progressé à 32.5 millions de francs (exercice précédent: 13.8 millions de francs). La marge EBITDA ressort désormais à 22.9 pour cent (exercice précédent: 14.8 pour cent). Le résultat d’exploitation avant effets des fusions d’entreprises s’est élevé à 27.8 millions de francs (exercice précédent: 12.6 millions de francs). Le résultat d’exploitation (EBIT) a progressé de 11.1 millions de francs à 17.9 millions de francs. La marge EBITDA s’établit à 12.6 pour cent (exercice précédent: 11.8 pour cent).

Places de marché et Participations: croissance du chiffre d’affaires – les investissements pèsent sur le résultat

Le secteur Places de marché et Participations qui inclut l’ensemble des offres numériques non journalistiques, a réalisé un produit d’exploitation de 137.0 millions de francs, soit une hausse de 9.7 pour cent par rapport à l’exercice précédent, qui s’explique par une croissance organique et par le rachat de Zattoo Group. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) du secteur Places de marché et Participations a baissé à 42.1 millions de francs (exercice précédent: 53.2 millions de francs). Les raisons de ce recul sont notamment une charge d’exploitation accrue en raison du rachat de Zattoo Group, le lancement de la plateforme automobile carforyou.ch ainsi que les investissements dans du personnel supplémentaire pour le développement des plateformes numériques. La marge EBITDA s’établit ainsi à 30.7 pour cent (exercice précédent: 42.6 pour cent). Le résultat d’exploitation avant effets des fusions d’entreprises ressort à 36.8 millions de francs (exercice précédent: 49.8 millions de francs). Le résultat d’exploitation (EBIT) se chiffre à 21.6 millions de francs (exercice précédent: 35.6 millions de francs). La marge EBIT s’établit de ce fait à 15.7 pour cent (exercice précédent: 28.5 pour cent).

 

Informations pour la presse et les analystes

L’information téléphonique des médias a lieu aujourd’hui, mardi 27 août 2019, à 10 heures. Par ailleurs, une téléconférence en anglais est organisée spécifiquement pour les analystes et les investisseurs; elle débutera à 11 heures. Le numéro d’accès aux conférences est le suivant: +41 58 310 50 00. Veuillez vous connecter quelques minutes avant le début de la conférence.

 

Une téléconférence en anglais sera, au besoin, proposée le lendemain pour les investisseurs et analystes d’outre-Atlantique.